»Enlevée par un Orchestre National de France qui s’amuse visiblement à accompagner cette historiette en alternant raffinement et élan, castagnettes incluses, la partition nous offre plusieurs numéros séduisants, détaillés avec finesse par Markus Poschner.«

Emmanuelle Pesqué
Ch’io mi scordi di te…, 03.06.2019

-> Zum Artikel

»L’Orchestre national de France restitue avec brio les textures de pâte et de bulles imaginées par Markus Poschner, qui traite la musique d’Offenbach avec un respect édifiant.«

Thibault Vicq
Opera Online, 01.06.2019

-> Zum Artikel